Le Quidditch, le sport devenu réalité de la saga "Harry Potter"

Les fans inconditionnels de la saga littéraire, et plus tard cinématographique, écrits par JK Rowling et interprétés par le magicien Harry Potter, connaissent parfaitement le Quidditch . C’est un sport que ce jeune homme et le reste de ses coéquipiers de Poudlard pratiquent sur leurs balais et qui consiste à obtenir le vif d’ordre devant l’équipe rivale.

Il est clair que c'est une pure invention de l'esprit de l'auteur britannique, mais maintenant cela s'est réalisé. Et c’est qu’un groupe de jeunes de l’Université Complutense de Madrid a adapté cette discipline pour qu’elle puisse être pratiquée. Voici comment le quidditch le plus terrestre est né, connu sous le nom de quidditch moldu, identifié par les signes d'identité suivants:

  • Il se présente comme un mélange parfait entre le handball, le jeu du ballon prisonnier et le rugby .
  • Chaque match fait face à deux équipes de sept membres chacune: un gardien, un chercheur, trois chasseurs et deux frappeurs, qui lancent des massues.
  • Un gardien de but se tient devant trois anneaux à différentes hauteurs. Les joueurs de l'équipe rivale doivent entrer dans le souaf pour obtenir des buts, en particulier chacun de ces nombreux points rapporte 10 points.
  • Le vif dans cette version humaine du jeu Potter est une personne qui, à partir d’un maillage, porte une balle de tennis. Attraper cela suppose d’ajouter 30 points.
  • Le match moldu de Quidditch comprend deux fois une demi-heure.
  • En cas d'égalité des voix, l'extension correspondante sera établie, en deux parties, de quinze minutes.

En gros, ce sont là les principales singularités d’un jeu qui est passé du pur fantasme à la réalité la plus récente, des mains de fans inconditionnels de Madrid.